16/02/2005

Mauvaise bonne nouvelle

Les Bouches dans les crachoirs. Les doigts dans les sacs à prostate. Les poings liés aux fils de Parques. Les idées barbelées aux vagues. Les vibros dans les muses. Les fesses dans le sable. Le tourniquet dans le collimateur. Les griffes dans les pneus. Les chairs dans les braises. Les cheveux dans les épines. Les grues dans les châteaux. Les margelles dans les glaciers. Les pots de colle dans les narines. Les verrues dans la gorge. Les Tampax® dans les pupilles. Les pieds dans les buanderies. Les couches dans les gouffres. Les vaches dans le préau. Les alambics dans les veines. Les seringues dans le sexe. Les ciseaux dans les yeux. Les cuisses dans les égouts. Les chrysanthèmes dans les ruisseaux. Les agrafes dans les verges. Les lettres dans l’âme. Les musiques dans la glue. Les écorces dans les étaux. La bile dans le cou. Les rognons au bord des lèvres. La foi dans le vagin. La salive dans les orteils. L’Amérique dans le canal. Les versets dans les annales. Les vieilles langues dans la tombe. Les poussières dans les porte-monnaie. Les cactus dans la voix. Les abîmes dans le palpitant. Les intercalaires dans la sobriété. Les muscles dans le hachoir. Les pleurs dans les fusils. Les bébés dans la faucheuse. Les seins dans le calendrier. Nous avons vécu jusqu’ici et survivrons jusqu’à temps. B.I.T.C.H résiste à la tentation de sevrer le quotidien d’un permis de construire. Permettez nous, messieurs, mes dames, de nous installer sur le bord de votre table. Nourrissons nous de nous ! Nous ne mourrons pas ici…

 

(Illustration d' Antony Gormley)


16:53 Écrit par B.I.T.C.H | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

quand la cellulite gagne le cerveau trop de neurones se suicide. fo alors se déMOULer, se décrustacer, se déshuitrer, se détamponner et surtout ne plus mélanger les tampons et les serviettes (surtout si ces dernières sont ensanglantées)

Écrit par : quinne | 17/02/2005

Pour respirer coupons les têtes! Autorisez-moi juste à bouffer les montres molles!

Écrit par : Mâle Cicatrique | 17/02/2005

rha merci !

Écrit par : L. | 17/02/2005

Les agraffes dans les verges ! Histoire de les attacher à vos dossier, du Femelles Bien Irascible !

Écrit par : Nola | 17/02/2005

ne plus mélanger les tampons et les serviettes sous peine d'augmenter le taux de suicide de vos neurones à force de vous tamponner le crâne avec des serviettes ensanglantées.

Écrit par : quinne | 17/02/2005

Nola AgaaaaAH non NOLA nous on a rien dans la verge... mais vous plein le cul.. de plus jaime ma prostate bande BITCH ;)

Écrit par : Thomas | 16/03/2005

Les commentaires sont fermés.