25/01/2005

Mouarf

On doit l’écarteler, se découvrir pour se découvrir, y plonger la main et s’incarner en tête à tâtons, scruter les parcelles d’un désir mécanique. Sillonner jambes écartés les tranchés et caveaux familiaux. Quand d’autres s’engouffrent convaincus. Nous on tête encore. Les yeux clos sur le désir passoire.On doit dévaler les escaliers titubant sac à rien foutre par de beaux matins au ventre creusé et refroidi d’avoir trop pleuré et rendu les premiers cris. Vénérer les substances chimiques du fin athanor pendant un majestueux corps à corps alchimique. Et apprivoiser un intérieur criant violet. Chaque tige et bite de chien transforme la fleur en vase. Eponge ma peau de l’aine fenêtre sur un sang mâchouillé. Des visions d’honneur dans le fond de la culotte. Ceci est notre sang. Si j’étais raide et velu j’envierai je violerai je vénérerai ma soeur. Si j’étais cube je tuerai pour une courbe. Je voudrais être un homme juste pour me pénétrer. Parce que ma petite chose carnivore et musclée qui emprisonne ton épée, élastique, sympathique, répugnante est sans issue. Tout ce qui me fait chère est au fond du puit. Je plains ceux qui n’ont pas su y chanter, ceux qui jamais n’auront la richesse d’y puiser, ceux qui trop imbus pour s’y abreuver préfèrent la pénétration aveugle.Un chasseur sachant chasser sans sa bite de chien est un bon chasseur.
 
(dessin d'Absainte)

21:14 Écrit par B.I.T.C.H | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

yeaaah super dessin, mouarf je suis jaloux...
abSAINTE tu me tues !
=^.^=

Écrit par : volute | 26/01/2005

. je dirais meme plus
graaaaaaaou

Écrit par : luce | 26/01/2005

tsunamoule 2424 pour dire non aux moules puantes. A beach party (sonsoring by red moule te donne des elles) sera bientôt organisée (boudins et thons interdites), entrée gratuite pour les trans.

Écrit par : quinne | 27/01/2005

Les commentaires sont fermés.