11/01/2005

Aux Nons Des B.I.T.C.H

J'EXIGE QU'EUX VOUS ARRETIEZ D'ÉCRASER LES ARAIGNÉES !!!


IL FAUT QUE çA CESSE.
(Où je vais me facher.)

10:23 Écrit par B.I.T.C.H | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

Commentaires

... J'ai jamais écrasé une araignée...dans le passé il m'est arrivé d'en avalé une (celle avec les longues pattes fines) mais sinon on est copain-copine...

Écrit par : sioran | 11/01/2005

moi non plus d'habitude, je leur file des mouches pour l'apéro.
par contre j'en ai retrouvé une *énorme* dans une boîte de raviolis, un jour, quand j'étais tout petiot... depuis j'ai arrêté les boîtes.

beau spécimen que tu as là — conseil d'ami, évite les mouches. donne lui plutôt des souris ou des poussins. vivants, bien sûr, l'araignée (n.f) ne s'intéresse qu'aux proies qui remuent un minimum.

Écrit par : chewie | 11/01/2005

... J'écrase que les chats, et les chiens.

Écrit par : A | 11/01/2005

alors il faut que tu parles à mon cul, car si me spieds sont innocents, mes fesses en expansion ont du faire souffrir qqs 8 pattes!

parait, selon les statistiques à la con qu'on avale 5 araignées la nuit dans sa vie... avaler, c'est pas écraser, non?si?

Écrit par : Milady Renoir | 11/01/2005

. non non avaler ca fait plutot renfield
moi je suis pour dans l'absolu

Écrit par : luce | 11/01/2005

j'écrase mais on m'écrase aussi... alors c'est justice

Écrit par : Julie-tte | 11/01/2005

on peut plus les écraser? on se contentera de leur arracher les pattes... ce que ça peut être con une araignée sans patte...

Écrit par : Blodhorn | 11/01/2005

on peut plus les écraser? on se contentera de leur arracher les pattes... ce que ça peut être con une araignée sans patte...

Écrit par : Blodhorn | 11/01/2005

. il est sage.
:)

Écrit par : luce | 11/01/2005

8 pattes Y a rien de plus gentil qu'une araignée, et quand elle croise un humain sur sa route la terreur l'envahi et l'envie de fuir reste son seul credo.
L'homme est le bousilleur de l'univers et elle le sait trop bien.
Court petite araignée, court..

Écrit par : andré | 21/01/2005

Les commentaires sont fermés.